Blurred people mingling

Table ronde des clients partenaires 

Hanaa Dwidar 

Hanaa Dwidar est titulaire d’une maîtrise en gynécologie et en obstétrique de l’Université d’Alexandrie, en Égypte. Spécialisée dans le domaine de la médecine préventive, plus précisément la santé infantile et maternelle, elle a travaillé dans différents programmes de promotion de la santé en Égypte. En 1997, elle a été sélectionnée pour aller au Niger, en Afrique occidentale, pour travailler à l’élaboration de programmes visant la diminution de la mortalité infantile et maternelle. Avec une équipe dévouée de professionnels de la santé et de représentants communautaires, elle est parvenue à établir une école où les enfants reçoivent une éducation de qualité, où des repas nutritifs sont planifiés et où sont offerts des ateliers d’information sur la santé conçus pour donner aux familles les moyens d’adopter de meilleures pratiques de santé. L’initiative s’est révélée être un franc succès et a mené à la création de deux autres écoles dans la région, qui sont encore en activité aujourd’hui. 

En outre, depuis 2018, Mme Dwidar est aussi une éducatrice de la petite enfance qualifiée. Passionnée, elle aide les nouveaux arrivants à mieux s’intégrer au Canada. 

En 2014, Hanaa Dwidar a fondé Building Bridges, un club musulman canadien familial dont le but est d’aider les familles nouvellement arrivées au pays à bien s’intégrer à la société canadienne. En 2019, la première génération du club a établi l’organisme Building Bridges Youth, qui œuvre auprès des jeunes immigrants. 

 

Tim Hutchinson

 

Tim Hutchinson, résident d’Ottawa depuis toujours et appréciateur de la pensée systémique complexe, détient une formation en travail social et en administration publique au niveau de la maîtrise. Il possède plus de 30 ans d’expérience des programmes et politiques cliniques dans les secteurs de la santé, des services sociaux et du gouvernement. 

M. Hutchinson a participé activement à diverses activités de développement communautaire et de bénévolat, qui l’ont entre autres amené à coprésider un groupe de travail régional sur la maltraitance des personnes âgées et à occuper divers postes dans les conseils d’administration de Santé publique Ottawa, des Services du triangle rose d’Ottawa, des Services communautaires de géronto-psychiatrie d’Ottawa, de l’initiative MAX d’Ottawa pour la santé des hommes gais, du Réseau Fierté des aîné(e)s d’Ottawa (RFAO), de l’Alliance de santé communautaire Canada-Afrique, de la Société de la démence d’Ottawa et du comté de Renfrew, de l’association de soins palliatifs d’Ottawa et de l’Association canadienne de santé publique. 

Aujourd’hui, Tim Hutchinson occupe un poste d’associé au Centre international sur la longévité du Canada, où il se spécialise en politiques et en programmes LGBTQ2S+. Il est également vice-président du conseil d’administration du Centre de santé communautaire du sud-est d’Ottawa et coprésident du Conseil consultatif des patients et des familles (CCPF). 

Pierrette Leonard 

 

Je suis maintenant retraitée après avoir passé la majeure partie de ma carrière dans le domaine des soins de santé en communications, en relations avec les intervenants et en gestion de projets. J’ai reçu un diagnostic de polyarthrite rhumatoïde il y a environ 10 ans, mais j’ai pu conserver un mode de vie actif grâce aux avancées dans le traitement de cette maladie. 

Les voyages me manquent, et j’ai hâte de repartir, peut-être l’année prochaine, j’espère. J’ai deux filles et une petite-fille; le temps passé virtuellement avec ma famille et mes amis a revêtu un tout nouveau sens cette année. 

Je suis aussi une patiente partenaire du comité de la qualité de l’équipe de santé familiale universitaire Bruyère. Il me tarde de rencontrer toutes les personnes participant à cette nouvelle aventure, et j’ai la conviction que nous accomplirons de grandes choses tous ensemble! 

Oris Retallack 

En tant que personne âgée, j’ai la chance d’avoir fait l’expérience de nombreux aspects des soins de santé. Ces dernières décennies, j’ai travaillé en soins infirmiers, en gestion, en enseignement et en activisme dans des hôpitaux, la communauté, des établissements de soins de longue durée et des résidences pour retraités.

 

J’ai pris soin de ma mère, décédée dans les 80 ans après un long combat contre des troubles neurocognitifs mixtes et la dégénérescence maculaire. J’ai aussi aidé mon mari, lui aussi une personne âgée, à traverser une chirurgie cardiaque. 

En tant que personne âgée, j’ai eu un parcours assez compliqué de diagnostics et de traitements difficiles. Je suis honorée de participer à cette nouvelle manière d’offrir les soins de santé, et j’ai hâte de voir ce que nous pouvons accomplir ensemble.